L’interopérabilité : un indispensable pour votre G.R.C.

28 octobre 2020 timer2 minutes de lecture

Les collectivités font face à des enjeux importants en matière de Gestion de la Relation aux Citoyens :

  • Des enjeux organisationnels : les collectivités doivent combiner la problématique du multi-villes ou multi-communes tout en délivrant une qualité de service irréprochable (multi-plateformes et multi-canaux)
  • Des enjeux techniques : Elles doivent assurer un traitement rapide et efficace des demandes des citoyens.

L’objectif final ? Garantir une gestion des demandes et des services simple et transparente pour les citoyens. Ils ne doivent pas se poser de questions lorsqu’ils souhaitent accéder à un service.

Découvrez deux des outils facilitant l’interopérabilité des solutions métiers et répondant aux enjeux des collectivités.

L’interopérabilité grâce aux API

L’utilisation d’A.P.I. (Application Programming Interface) permet l’interfaçage des différentes solutions métiers dédiées aux collectivités (interfaçage avec les gestionnaires de files d’attente, la CAF, interface entre les services techniques, téléphonie …). Cette communication bidirectionnelle, se construit grâce à un véritable partenariat entre éditeurs de solutions.

Pourquoi utiliser des A.P.I. ?

  • Gain de temps : La collecte des demandes et des suivis entre les solutions, évite les ressaisies et réduit les temps de traitement pour les agents.
  • Fiabilité des informations : pas de doubles saisie, les risques d’erreurs sont réduits.
  • Meilleure efficacité du service public : la collecte et les retours des demandes, ainsi que leur centralisation permet un suivi performant et rapide. Depuis un tableau de bord unique, le citoyen peut suivre l’état d’avancement de ses demandes, quel que soit le support utilisé.
  • Autonomie : Depuis la plateforme de gestion des API, la ville paramètre en toute autonomie les accès auprès de ses éditeurs ainsi que le périmètre des démarches concernées.

Simplifiez le multiplateformes grâce à l’authentification unique

Un autre sujet est à appréhender dans les Collectivités : l’existence de plusieurs portails à l’échelle d’un territoire (site de la communauté de commune, de la ville, de la médiathèque, de la piscine municipale, etc). L’authentification unique permet au citoyen, de manière simple, d’accéder en ligne à l’ensemble des services publics locaux, quel que soit le fournisseur du service, à partir d’une seule connexion et d’une même interface web. Un outil complémentaire aux API pour simplifier le parcours usagers et rendre accessible l’ensemble des services proposés.

——————————————

L’utilisation d’API et de l’authentification unique, simplifie considérablement le parcours de l’usager. Ils sont également indispensables à l’optimisation du traitement des demandes du côté des agents. Ils procurent un gain de temps et une fiabilité du suivi non négligeable pour les collectivités.

Penser à l’interopérabilité dans la construction de son système d’informations (S.i.) est donc indispensable. Il y a tout de même un prérequis à ne pas oublier de prendre en compte dans la réflexion : l’approche organisationnelle, fonctionnelle et transversale. Il serait contre-productif de connecter tous les outils, si l’organisation n’est pas pensée en amont. De vrais audits organisationnels doivent être menés afin de préparer au mieux ce type de projet.

Partager sur