Quels pièges éviter lors de la mise en place de votre application ville ?

27 avril 2020 timer1 minutes de lecture

Vous souhaitez mettre en place une application ville pour répondre aux besoins et usages de vos citoyens et pour les accompagner dans leur quotidien ? Voici quatre pièges à éviter pour offrir à vos usagers une application simple d’utilisation et permettant un gain de temps significatif :

Piège n°1 – Ne pas penser à l’intégration de l’ensemble des services utilisés quotidiennement.

Embarquer dans l’application le maximum des démarches répétitives (paiement des factures, gestion des absences, gestion des réservations …) permet un gain de temps en saisies et simplifie l’expérience utilisateur.

Piège n° 2 – Reléguer l’ergonomie et l’expérience utilisateur au second plan du projet.

L’ergonomie et l’expérience utilisateur ne doivent pas être vues comme des points secondaires du projet de l’application ville. Ils doivent être traités au même niveau que les fonctionnalités : une expérience utilisateurs anticipée et travaillée garantie une meilleure utilisation de l’application, un meilleur engagement de la part des citoyens et une facilité à la faire évoluer par la suite.

Piège n°3 – Vouloir afficher trop de services d’un coup.

Malgré le nombre de services importants et nécessaires, trop d’informations dans l’application rend son utilisation complexe et va à l’encontre de l’objectif premier : simplicité et rapidité. La personnalisation par le citoyen de ce qu’il souhaite afficher permet de palier ce souci.

Piège n°4 – Penser que le projet « application ville » est terminé une fois l’application mise à disposition.

Si une application n’est pas alimentée régulièrement et qu’elle n’évolue pas dans le temps, le citoyen s’en lasse et la désinstalle. Il vous faut donc l’enrichir en contenus et penser aux fonctionnalités que vous mettrez à disposition prochainement.

Enfin, et comme pour tout nouveau projet, il faut avant tout partir des objectifs : à quoi va servir cette application ville ? Une fois les objectifs identifiés, n’oubliez pas de prendre en compte les quelques pièges présentés ci-dessus pour réussir le lancement de votre application ville !

Partager sur